-A A +A

Maladies dégénératives de la rétine : les symptômes

Qu'est-ce que la rétine?

Schéma de la rétine

Rétine : définition

La rétine est une membrane qui tapit la surface interne du globe oculaire.
C’est un tissu neurosensoriel, capable de transformer les rayons lumineux en un signal nerveux et de le transmettre au système nerveux central.

La rétine se caractérise par la présence de cellules hautement spécialisées, les photorécepteurs, réagissant aux signaux lumineux principalement localisés dans la macula.

Macula et rétine périphérique

  • La macula : C’est la région au centre de la rétine, elle se situe près de l’axe optique
  • La fovéa : C’est la région centrale de la macula où se focalisent les cônes. Cette région forme une petite dépression au centre de la rétine où l’acuité visuelle est à son maximum. Cette région est elle-même centrée par la fovéola.
  • La papille : qui correspond à l’émergence du nerf optique, qui est dépourvue de photorécepteurs. La papille offre la possibilité à l'artère centrale de la rétine d'assurer sa fonction de vascularisation de en pénétrant dans le globe oculaire. L'artère est divisée en deux branches distinctes (supérieure et inférieure), qui vont se diviser également en deux autres branches (temporale et nasale).

Dépression fovéolaire

depression foveolaire

Maladies de la rétine centrale

Pour la patientèle atteinte par certaines pathologies de la rétine, comme la DMLAc’est la rétine centrale qui est touchée, ce qui implique pour eux un handicap important et une vision réduite. Ils sont toutefois en mesure de se déplacer comme toute autre personne car la rétine périphérique est conservée.

Les signes d’alerte en rétine

signes d'alerte maladie rétine

Il n’y a aucune douleur, l’œil est blanc et non-inflammatoire.

Les premiers symptômes, même s’ils sont minimes ne sont pas à négliger :

  • Parfois les symptômes sont imperceptibles.
    Concernant la DMLA, lors du stade initial, ceux-ci peuvent évoluer silencieusement.
    Dans ce cas, seul un examen approfondi effectué par un ophtalmologiste permet alors un diagnostic précoce de la maladie.
    En effet, il n’y a aucune douleur et aucun signe physique apparent.
  • Parfois les symptômes sont plus manifestes.
    Il peut s’agir :
    • d’une baisse brutale de l’acuité visuelle, qui s'accompagne souvent d'une diminution de la capacité à percevoir certains détails ou même les visages. Le malade croit souvent que ses lunettes ne sont plus adaptées. Un fort éclairage devient alors indispensable pour lire ou accomplir des tâches du quotidien.
    • de la déformation des lignes droites (à la lecture, montants de portes, carreaux de salle de bains) appelées en pratique clinique les métamorphopsies : les lignes droites paraissent alors gondolées ou ondulées.
    • de l'apparition d'une tache sombre (appelée scotome)
      Une tache centrale plus ou moins foncée apparaît, qui ampute la vision au centre du champ visuel. Quand le patient lit, il ne distingue pas l’intégralité des lettres des mots, parfois il ne distingue pas un mot entier, il ne perçoit alors que les mots alentours.
    • d’une perception des contrastes qui devient beaucoup plus difficile

Pathologies rétiniennes : tests de dépistage

Masquez-vous un œil et fixez le point central de la grille avec l’œil libre.

Si la vision de l’un de vos yeux a baissé de façon récente et significative ou si vous avez l’impression d’observer des lignes droites déformées, dans ce cas n’hésitez pas à consulter au plus vite votre ophtalmologiste.

Grille Amsler

Grille Amsler normale

Grille Amsler anormale

Grille Amsler anormale

Les individus présentant des pathologies maculaires distinguent ce type d'images :

degenerescence maculaire

Contenu modifié le 20/02/17
Prendre Rendez-vous
Par Téléphone

04 72 83 49 17

Découvrez les Maladies de la Rétine